Historique

Le 15 janvier 1969,  la Cité Étudiante a ouvert ses portes.  À ce moment, plus de 1800 jeunes ont pu bénéficier d’une école polyvalente.  Cependant,  il n’y avait pas le 5e secondaire, qui se donnait, à ce moment-là,  à Mont-Laurier, ni de secteur professionnel. L’école était mixte, une première! Des religieuses, appelée sœurs grises, enseignaient  aux filles et des religieux, appelés frères du Sacré-Cœur, enseignaient aux garçons.  À l’époque, l’école qui était dirigée par M. Arsenault faisait partie de la Commission Scolaire Henri-Bourassa, qui était dirigée par Gilbert Joly. Tout le monde avait des costumes et la règle vestimentaire est restée pareille concernant les jupes, six pouces au-dessus des genoux. En éducation physique, le costume était une petite jupe écossaise. Même les professeurs étaient notés pour leur habillement, ils avaient un bulletin remis à toutes les étapes. Les occasions spéciales, comme les réunions de parents, les sorties hors de l’école étaient organisées par les hôtesses de l’école et dirigées par Agathe Quevillon (anciennement enseignante)et même pour les occasions comme des mariages ou une grossesse, les élèves en cuisines, dirigés par Georgette Grondin, fournissaient les repas. Tous les élèves étaient proches et ils prenaient vraiment plaisir dans les camps d’été et d’hiver où ils avaient l’occasion de voir leurs enseignants sous un autre angle. Cependant, à l’école, les profs étaient très strictes concernant la qualité de la calligraphie, ils ne devaient pas avoir de difficulté a lire pour mieux se corriger.

Miriam Ducap et Jessie Lafrenière